American West: la Monument Valley

Il y a des voyages dont on rêve, et quand on y est on ne sait pas si on rêve encore ou si on est vraiment éveillés… L’Ouest Américain, où la nature ne cesse à chaque instant de nous impressionner par tant de perfection.

Bercée par les récits de cowboys, d’Indiens et les westerns spaghetti, je rêvais depuis toujours de voir les fameuses buttes et mensas de la Monument Valley.

Mais au-delà de la rencontre avec le désert, la nature et ses couleurs époustouflantes, j’ai découvert le peuple navajo, et j’ai été frappée par tant de dignité  malgré leur histoire tragique. Depuis, je ne quitte plus une petite bague aux couleurs et motifs traditionnels navajos.

IMG_6947IMG_7068IMG_7234IMG_7371IMG_7310Monument Valley

Par la suite, j’ai relu tous les épisodes de Blueberry et je me suis offert The North American Indians de Richard Curtis.

J’ai aussi dévoré les romans de Tony Hillerman, et lu tout ce que je pouvais sur les Indiens d’Amérique. Je conseille tout particulièrement Squaws, la Mémoire oubliée, de Patrick Deval, illustré par les photos de Richard Curtis.

Dans l’ordre: le Lac Mead, à l’approche de Las Vegas; THE road, la route 161 menant à la Monument Valley; levé de soleil sur les Mittens, les fameuses Buttes, depuis l’hôtel The View; le Cowboy depuis le John Ford Point de la Monument Valley; prises de vues au coeur de la Monument Valley.

Publicités

4 réflexions sur “American West: la Monument Valley

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s