Mosaïques de Sarajevo

Après Mostar, je vous avais promis une visite de la vibrante Sarajevo, l’exemple ultime d’une ville capable de renaître après avoir connu l’enfer. Sarajevo est certainement une des villes les plus intéressantes et fascinantes que j’ai eu la chance de visiter.

Sarajevo

Sebilj (fontaine traditionnelle), Sarajevo

Sarajevo se situe à la croisée des époques et des cultures: j’ai été émerveillée de la trouver si ottomane, peut-être plus qu’Istanbul, avec toutes ses mosquées, ses églises catholiques et orthodoxes, sa synagogue, ses cafés, ses souks, ses caravansérails et ses dédales de ruelles; et en même temps certains bâtiments la font sembler presque viennoise. Sans parler de l’époque titiste… La guerre, et notamment l’interminable siège par les forces serbes, qui a duré presque quatre ans, ont laissé des marques indélébiles. Mais la population est jeune et particulièrement accueillante, et donne surtout  l’impression de vouloir profiter de la douceur de vivre et de rattraper le temps perdu.

 

En plein mois de juillet, sous une chaleur écrasante et un ciel lourd d’orage, les jeunes filles en minijupes et talons hauts croisaient des touristes venus du Golfe, à la recherche d’un peu d’air frais.

 

La semaine prochaine, on retourne à Bruxelles, et je vous donnerai un aperçu des Serres Royales de Laeken, prochainement ouvertes aux visiteurs!

Bonne semaine!

 

Publicités

3 réflexions sur “Mosaïques de Sarajevo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s