Sous le Soleil du Portugal : l’Algarve

Olá amigos,

Qui a dit que la rentrée était ennuyeuse? J’ai fait le plein de vitamine D et d’iode pendant ces vacances, j’ai donc envie de partager toutes ces belles découvertes avec vous, après quelques aperçus sur Instagram… et donc aujourd’hui je vous emmène en Algarve, dans le sud du Portugal.

Praia da Senhora da Rocha

Du soleil, de la mer et de la chaleur, voilà ce qui me manquait. Le mois de juillet ayant très mal commencé sous les latitudes belges, il était temps de revenir à l’essentiel, d’oublier l’existence des collants et des frites, et se précipiter vers le Portugal.

Praia da Coelha

Visiblement, je n’étais pas la seule à avoir cette envie lumineuse cette année. A croire que le Portugal était la destination phare de l’été 2017. Il a fallu user de stratagèmes pour éviter les hordes de touristes allemands et britanniques (cette région a été rebaptisée l' »Algarveshire »…), leurs supermarchés, leurs écoles et leurs soirées arrosées. Mais je dois dire qu’on s’en est plutôt bien sortis: en s’aventurant un peu plus loin, en pratiquant des horaires un peu différents (très tôt le matin, en plein cagnard ou tard le soir, quand les familles sont déjà parties), en évitant les villes et les stations balnéaires bétonnées, on a pu profiter du calme et s’enivrer de couleurs primaires.

Praia da Albandeira, désignée comme l’une des 10 plus belles plages d’Europe par Condé Nast Traveler, à 8h du matin!

Contrairement à nos habitudes, nous avons finalement fait assez peu de tourisme urbain, même (voire surtout) en soirée. Ne sachant pas vraiment à quoi nous attendre (oui, j’admets que cette année, je n’ai pas pris le temps d’acheter et lire un guide pour préparer le voyage), le premier soir, nous nous sommes retrouvés dans la ville côtière de Lagos, ENVAHIE de touristes et de restaurateurs prêts à cueillir tous leurs euros. Bref, je m’y suis sentie très mal à l’aise et nous avons donc préféré éviter les villes pour tous le reste du séjour. Peut-être qu’en y allant hors saison, l’expérience serait différente?

Tavira

Nous avons tout de même fait un petit détour par la superbe Tavira et ses ruelles blanches aux allures de casbah, traversée par le fleuve Gilão dont à l’embouchure on trouve une île et sa plage de sable fin, Ilha de Tavira.

Tavira

Mais j’ai surtout eu un vrai coup de coeur pour ces plages isolées, au creux des falaises, à l’embouchure de minuscules fleuves, telle que celle de Figueira. Les eaux turquoises, si transparentes et froides offrent un contraste saisissant avec le doré du sable chaud…

Praia da Figueira: le contraste entre le fleuve (en bas) et la mer (en haut)

Le dernier soir, un peu couvert, j’ai voulu aller profiter du coucher du soleil depuis la forteresse de Sarges, à la pointe sud-est du Portugal et donc du continent européen… J’aime beaucoup ces impressions de bout du monde. Ce soir-là, il y avait beaucoup de vent, donc le coucher de soleil sur les falaises et ces grosses vagues qui s’écrasaient bruyamment était encore plus majestueux.

Une petite map?

Fiche technique:

Y aller et circuler: en avion jusqu’à Faro, puis louer une voiture. Attention, au moment de louer la voiture, il faut absolument souscrire au pass permettant paiement électronique des tronçons d’autoroute (« toll »), sinon gare aux mauvaises surprises. Vous trouverez plus d’infos ici.

Dormir: Nous avons choisi un ravissant appartement à Luz, dans un petit village près de Lagos et Sarges, trouvé via Airbnb, vu que nous voulions éviter la foule des stations balnéaires. Mais il y a l’embarras du choix, pour tous les budgets.

Manger: C’est là où le bât blesse! Nous avons, dans l’ensemble, très bien mangé, mais les prix varient du simple au triple selon l’emplacement du restaurant. Nous avons aussi bien mangé des sardines à 8€ l’assiette qu’à 18€… La région est extrêmement touristique et les restaurateurs en profitent! Cependant, les prix sont affichés, donc vous ne devriez pas avoir de suprise… Pensez à réserver!

Bon à savoir: 1h de décalage horaire par rapport à Paris ou Bruxelles. Et SURTOUT, prenez une petite laine, les soirées sont très fraîches et le vent peut vite monter!

Publicités

6 réflexions sur “Sous le Soleil du Portugal : l’Algarve

  1. mandymoonsite dit :

    J’adore le Portugal! J’ai été au Algarve l’an dernier à Armaçao de pera, je suis passée aussi à Lagos. C’est super beau avec ses falaises et cette mer bleue-verte. Par contre je ne connais pas encore Sagres, ça à l’air différent, je suis sur que ça doit valoir le détour.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s